Comment savoir si vos proches ont souscrit une assurance décès ?

Publié le : 08 juin 20224 mins de lecture

Suite au décès d’un proche, vérifier l’existence d’un contrat d’assurance décès vous permet de financer intégralement ou partiellement les obsèques, et ce en fonction du capital disponible. Pour savoir si la personne décédée a anticipé ses propres obsèques de son vivant, vous devez effectuer certaines démarches. Vous pouvez faire des cherches dans les papiers personnels du défunt, vous rendre chez PFG ou auprès de l’AGIRA pour vérifier l’existence d’un contrat d’assurance décès.

Chercher dans les papiers personnels du défunt

Si la personne décédée a souscrit un contrat d’assurance décès sans avoir informé ses proches, il peut avoir laissé quelques indications dans ses affaires personnelles. Vérifiez la présence d’un autocollant de la compagnie d’assurance dans le livret de famille par exemple ou l’existence de la carte de visite d’un assureur à l’intérieur de son portefeuille. Éventuellement, il peut également donner ces informations à son notaire, donc n’hésitez pas à le contacter pour être fixé.

Vérifier auprès du groupe OGF si un contrat a été souscrit

Si vous n’avez rien trouvé dans les affaires personnelles du défunt, contacter une agence PFG est conseillé. Un agent va se charger de vérifier si la personne décédée a souscrit un contrat d’assurance décès auprès du groupe OGF ou auprès de l’enseigne. Si le défunt a bien souscrit une assurance décès, le conseiller va vous proposer de faire exécuter ce contrat en fonction des clauses prévues. Pour le cas d’un contrat en capital, les volontés exprimées par le défunt de son vivant doivent être respectées. Toutefois, les obsèques vont aussi être organisées selon vos directives. S’il s’agit d’un contrat d’assurance décès en prestations, les éléments que le défunt a choisis doivent être mis en œuvre lors de ses obsèques.

Vérifier auprès de l’AGIRA

S’il n’existe aucun contrat d’assurance décès auprès du groupe OGF, il ne reste plus qu’à effectuer une dernière démarche. Envoyer une demande auprès de l’AGIRA pour vérifier si le défunt a souscrit un contrat d’assurance décès. Pour ce faire, vous pouvez choisir d’envoyer la lettre par courrier, ou de la déposer sur le site officiel de l’AGIRA. Dans les deux cas, certaines mentions sont obligatoires comme les coordonnées de la personne décédée ainsi que celles du demandeur. Une copie de l’acte de décès doit aussi être jointe à la demande. Une fois la demande réceptionnée, l’AGIRA va vous envoyer un accusé de réception. L’association va aussitôt vous dire si le contrat d’assurance décès au nom du défunt existe. Si le capital est insuffisant pour le financement des obsèques, les frais doivent être pris en charge par les héritiers proches du défunt. Dans le cas contraire, le capital restant leur est remis.