Quelle différence entre une assurance tous risques et une assurance au tiers ?

En fonction du type de véhicule et les conducteurs, il est préférable de choisir une assurance pour garantir votre sécurité et en plus c’est obligatoire. Mais dans le domaine assurantiel, il existe différentes offres pour satisfaire les besoins des conducteurs. Ils peuvent opter pour une assurance au tiers ou pour une assurance auto multirisque. Quelle est la différence entre ces deux assurances ?

La garantie responsabilité civile (RC) ou en commun

Plus précisément, une assurance tous risque, comme son nom l’indique, vous offrira une bonne couverture qu'une garantie au tiers. Autrement dit, vous serez couvert par une assurance au tiers avec une couverture supplémentaire en plus. En fait, la garantie de l’assurance au tiers inclut la garantir RC couvrant les dégâts matériels et corporels causés par conducteur ou en cas d’accident responsable. La protection juridique est parfois garantie lors d'un contrat d’assurance au tiers, ce qui vous permet de demander l'aide juridictionnelle et de faire payer cette aide par votre assureur. En outre, l’assurance tous risques vous fournit également une garantie responsabilité civile et aussi d’autres garanties indispensables selon la compagnie d’assurance que vous avez signé le contrat.

Assurance au tiers : garantie limitée

L’assurance au tiers répond au niveau de couverture le plus bas. C’est pourquoi sa garantie est limitée. C’est, en réalité, la formule bas de gamme pour les assureurs. Cette assurance ne répond qu’à des besoins légaux qui ne couvrent que la protection juridique et la responsabilité civile du conducteur en cas de litige. Pour plus de couverture, il faut envisager à une couverture tierce étendue qui est une formule milieu de gamme. Vous pouvez aussi optez pour une couverture tous risques. Le seul avantage d’une garantie au tiers est que c’est un contrat d’assurance le moins cher que les autres formules.

Assurance tous risques : un maximum de garanties

La garantie tout risques couvre bien sûr la responsabilité civile, mais cette assurance couvre également les dommages matériels au véhicule (tous dommages accidentels) et les dégâts corporels du conducteur (garantie conducteur), qu’importe le responsable de l’accident. En effet, le niveau de garantie dépend du contrat souscrit par l’assuré, mais en général, la formule tous risques couvre tous les dommages : incendie, explosion, bris de glace, vol, tempête, catastrophes techniques et naturelles, intempéries. Il est à noter que les garanties additionnelles vont dépendre des assureurs. Par exemple, les exclusions de garanties et le montant de la franchise varieront d’un assureur à l’autre. Il faut alors bien vérifier ces éléments avant de signer votre contrat d’assurance tous risques.